Modification des conditions d’obtention du permis de travail canadien pour les stagiaires coop international.

Le Stage coop international fait partie du programme canadien Expérience internationale Canada, programme inclus dans le Programme de mobilité internationale. Il s’adresse aux étudiants désireux de suivre un stage avec comme objectif d’acquérir une expérience de travail au Canada dans le cadre de leurs études. Entre autres nationalités, il est proposé aux Français âgés de 18 à 35 ans. Sa durée dépend de l’offre de stage mais elle ne peut toutefois excéder 12 mois, et un candidat ne pourra participer qu’une seule fois au programme Stage coop international. Ce programme de mobilité est réciproque. Il est donc ouvert aux Canadiens qui souhaitent effectuer un stage en France.

Le Stage coop international requiert l’obtention d’un visa spécifique qui est en fait un permis de travail délivré par les autorités canadiennes, quelle que soit la durée du stage. Le fait que le stage soit rémunéré ou non n’a pas d’incidence. Ce permis de travail est soumis à des quotas annuels administrés par Citoyenneté et Immigration Canada :

http://www.cic.gc.ca/francais/travailler/eic/index.asp?country=fr&cat=coop .

Depuis le 25 février 2015, les modalités de délivrance de ce permis de travail ont changé. Elles se déroulent toujours en deux étapes. La première étape consiste à soumettre une demande de participation à Expérience Internationale Canada. Dans l’hypothèse de l’acceptation de cette demande, le candidat recevra une lettre d’acceptation conditionnelle lui permettant de passer à la seconde étape. La seconde étape consiste à soumettre une demande de permis de travail. C’est l’étape de la soumission de la demande de permis de travail qui a été modifiée selon les modalités suivantes :

  • Le candidat à un Stage coop international doit désormais fournir plus d’informations qu’auparavant, dans un formulaire remanié ;
  • L’employeur doit désormais accomplir les formalités suivantes pour que le candidat puisse présenter une demande de permis de travail complète :
    • L’employeur doit remplir et fournir le formulaire intitulé « Offre d’emploi à un ressortissant étranger dispensé d’une étude d’impact sur le marché du travail » (IMM 5802)
    • L’employeur doit acquitter les « frais relatifs à la conformité de l’employeur » qui s’élèvent à 230 $ canadiens.

A noter toutefois que l’employeur ne devra entreprendre ces démarches qu’une fois la lettre d’acceptation conditionnelle pour le permis Stage coop international reçue. En effet, si cette demande devait être rejetée en première étape, il n’y aurait aucune utilité pour l’employeur de faire cette démarche. Il devra également accomplir ces démarches avant que le candidat à un Stage coop ne débute l’étape de la demande de permis de travail.

Les autres conditions nécessaires à l’obtention du permis de travail pour les stagiaires coop demeurent inchangées (http://www.cic.gc.ca/francais/index.asp).

Dernière modification : 14/04/2015

Haut de page