Messier-Bugatti-Dowty inaugure sa nouvelle unité de fabrication à Montréal

Alain Sauret, Président-directeur général de Messier-Bugatti-Dowty (Safran), a inauguré aujourd’hui la nouvelle unité de fabrication de trains d’atterrissage sur le site de Mirabel, près de Montréal. La cérémonie s’est tenue en présence de Pauline Marois, première ministre du Québec et de Bruno Clerc, Consul général de France à Montréal, devant une assistance de 300 personnes. Cet évènement couronne plus d’une année de travaux qui aura nécessité, à terme, un investissement global de 58M$ CAD.

JPEG« Je m’associe aux employés de l’usine de Mirabel pour exprimer notre grande fierté d’inaugurer cette unité à la pointe des dernières technologies et exigences environnementales. Notre nouvelle installation nous permet de renforcer nos objectifs de qualité, et de réduire radicalement nos cycles de production », a déclaré Alain Sauret.

JPEGPauline Marois, Première ministre du Québec et Alain Sauret, Président-directeur général de Messier-Bugatti-Dowty, en compagnie de Hélène Zakaïb, ministre déléguée à la Politique industrielle (droite) et Stéphane Salvignol, Directeur général de Safran MBD pour le Canada avec Hélène Séguinotte, Déléguée pays de Safran (gauche).

La première ministre du Québec a rappelé l’apport majeur de Messier-Bugatti-Dowty, non seulement dans la région et la ville de Mirabel, mais aussi sur tout le tissu industriel québécois. « Notre industrie aérospatiale est composée d’entreprises de calibre international, comme Messier-Bugatti-Dowty, qui peuvent compter sur une main-d’œuvre spécialisée, un réseau d’universités et de centres de recherche reconnus ainsi que sur l’appui d’organisations phares qui assurent la concertation de tous les acteurs du secteur. Je remercie Safran d’avoir choisi le Québec pour développer ses activités », a affirmé Pauline Marois.

Dans le cadre de ses travaux d’expansion et de modernisation, l’entreprise a pu compter sur l’appui du gouvernement du Québec, par l’entremise du ministère des Finances et de l’Économie, et d’Investissement Québec, qui lui a accordé une contribution non remboursable de 7,4 M$CAD. Le gouvernement du Canada, via Développement Economique Canada, a accordé un prêt de 3M$ CAD sans intérêt. Selon Alain Sauret, « La présence d’acteurs clés dans la grande région de Montréal et l’appui des gouvernements québécois et fédéral ont été des éléments cruciaux dans notre décision de développer notre usine à Mirabel ».

L’augmentation constante des cadences de production nécessitait des investissements importants. Deux nouvelles lignes d’usinage sont en cours d’installation ainsi que des équipements industriels majeurs, tels que des machines à commande numérique et des équipements pour les procédés spéciaux. « Nous fournissons des pièces de structure de trains d’atterrissage pour les programmes Boeing 787 et Airbus A350 ainsi que pour d’autres avions comme les Airbus A320, A330 et A380. Cet agrandissement était devenu nécessaire afin de répondre aux besoins grandissants de nos clients. Tous les employés de l’usine de Mirabel sont honorés de la confiance qui leur est faite et sont enthousiastes de relever les défis de réduction des cycles et d’amélioration de la productivité auxquels nous faisons face », a précisé Stéphane Salvignol, Directeur général de l’usine de Mirabel.
Messier-Bugatti-Dowty (Safran) est le leader mondial des fonctions d’atterrissage et de freinage pour aéronefs. Ses capacités couvrent le cycle de vie complet de ses produits, depuis la conception et la fabrication jusqu’à la maintenance et la réparation. Messier-Bugatti-Dowty est partenaire de 30 avionneurs dans les domaines du transport civil, régional et d’affaires et dans le domaine militaire. La société assure le soutien de 23 000 avions effectuant plus de 40 000 atterrissages chaque jour. Messier-Bugatti-Dowty compte 6 800 collaborateurs en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Inaugurée en 1991, Messier-Bugatti-Dowty Mirabel réalise les caissons, pièce majeure de structure d’un train d’atterrissage, pour les Airbus A320, A330, A380, A350 et le Boeing 787. Elle est équipée de moyens de haute technologie en usinage, procédés spéciaux et finition pour les atterrisseurs de grande dimension. L’usine emploie actuellement 265 personnes.

Safran est présent au Canada depuis plus de 70 ans dans les domaines des équipements aéronautiques et plus récemment de la sécurité, totalisant 1 200 collaborateurs répartis dans six sociétés, dont quatre sites industriels en Ontario et au Québec.

Safran Messier-Bugatti-Dowty

Contact Messier-Bugatti-Dowty au Québec : Josée Béland

j.beland@figarocom.ca

Dernière modification : 13/05/2013

Haut de page