Leroy Automation en mission au Québec

Alain Wojtaszk, Directeur général de Leroy Automation, spécialiste des systèmes électroniques embarqués et les automatismes durcis pour les environnements sévères, s’intéresse au développement du Plan Nord.

JPEG - 6.7 ko

Vous venez de participer à la 6ème édition des rencontres « Rendez-Vous du Transport » au Québec. Est-ce que le Québec et le Canada s’inscrivent dans votre stratégie de développement à l’international ?

LEROY AUTOMATION est une PME familiale Française basée près de Toulouse depuis plus de 30 années. L’export est plus qu’une stratégie de développement à l’international, il s’agit d’un nouveau souffle vers de nouveaux marchés nécessaires à la croissance de notre entreprise.

Le Québec, et bien sûr le Canada s’inscrivent dans notre démarche de développement international. Notre participation à la 6ème édition des « Rendez-vous du Transport » au Québec est bien plus qu’une opportunité ou bien le fruit du hasard. Nous sommes ici pour vous annoncer fièrement la concrétisation de notre projet d’expansion avec l’ouverture de notre filiale LEROY AUTOMATION INC à Montréal.

Ce premier pas sur le continent Nord-Américain a été facilité grâce aux partenaires de choix tels que le Pôle d’Excellence Québécois en Transport Terrestre, Investissement Québec, Kassar International et les missions ciblées de prospection commerciale organisées par UBI France.

Depuis 1983, votre entreprise conçoit, fabrique et vend des produits et composants d’automatisme pour les matériels ferroviaires, militaires et industriels devant opérer dans un environnement sévère. Pouvez-vous nous donner quelques exemples de votre expertise ?

Tout d’abord, je souhaiterais revenir sur l’historique de notre société LEROY AUTOMATION. Nous sommes issus du monde industriel, et avec la concurrence démesurée des grands groupes internationaux, nous avons choisi un axe de développement stratégique vers les systèmes électroniques embarqués et les automatismes durcis pour les environnements sévères. Nous nous sommes ainsi adaptés aux marchés de niche sur 4 grands segments : industriel, militaire, ferroviaire et énergie.

Notre savoir-faire technique d’ingénierie ne se limite pas à quelques-uns de nos métiers : la conception de cartes et de logiciels embarqués temps réels, ou bien à l’intégration mécanique de produits électroniques et d’automatismes durcis et sécuritaires « SIL-2 » pour environnements sévères.

Pour satisfaire les normes ISO 9001 et IRIS, nous avons mis en place une gestion de management de projet pour accompagner nos clients depuis les premières phases de réflexion jusqu’au déploiement de leur solution et ensuit pendant toute la durée du cycle de vie de nos solutions.

De plus, nous avons mis en place un laboratoire interne d’essai de compatibilité électromagnétique, une démarche valorisante d’éco-conception, la mise en place d’une cellule de veille et de gestion des obsolescences des composants électroniques…

Quels sont vos principaux clients ?

LEROY AUTOMATION compte de prestigieux clients tels qu’ALSTOM, SIEMENS et THALES que nous accompagnons dans leurs projets internationaux.

Nos projets nous portent à travers le monde entier. Dans le cadre du contrat historique « PRASA » de plus de 4M€ remporté par ALSTOM, nos produits BRIO seront déployés à partir de 2015, et ce pendant les 10 prochaines années, pour les architectures contrôle-commande de plus de 3500 véhicules périurbains modernes en Afrique du Sud.
Récemment, il nous a été confié le grand projet de rénovation du métro de Santiago du Chili pour lequel nous livrerons également notre technologie d’automatismes ferroviaires jusqu’à mi-2018.

Concernant les marchés de l’électrification des transports, nous équipons en automatismes les sous stations électriques des lignes de la SNCF en collaboration avec le groupe VINCI ENERGIES. Dans ce même secteur d’activité, nous sommes aussi implantés chez KORAIL, en Corée du Sud, pour les équipements de contrôle-commande et de diagnostics dans les sous-stations électriques des lignes de trains à grande vitesse.

Depuis 1996, nous fournissons à THALES AIR SYSTEMS des automates durcis pour leurs systèmes de radars avec des déploiements dans le monde entier.

Nous avons également des relations privilégiées avec la RATP et EUROTUNNEL pour des projets d’automatismes variés tels que les centrales d’alarmes, les systèmes anti-intrusion et anti-effraction.

Pour revenir au Québec, les autorités souhaitent mettre en œuvre un plan de développement de la partie septentrionale de la Province (le Plan Nord), où les conditions climatiques sont extrêmes. Que pourriez-vous proposer en termes de produits et de services ?

Nous avons été sensibilisés à ce projet par le Pôle d’Excellence Québécois en Transport Terrestre. En fait, notre expérience et les compétences de nos ingénieurs et techniciens nous permettent d’adresser ce type de problématiques. Les équipements pour THALES par exemple, sont conçus et fabriqués pour répondre aux conditions extrêmes de température jusqu’à -40°C. Nos solutions sont également sont immunes aux fortes perturbations électromagnétiques, et aux contraintes mécaniques sévères.

Nous avons déjà fait nos preuves sur des projets ferroviaires aussi complexes en Russie et au Kazakhstan où nos solutions permettent satisfaire des conditions climatiques extrêmes. Pour ces projets nos produits ont été qualifiés pour garantir des conditions opérationnelles jusqu’à des températures de -50°C. Des cas concrets pour illustrer cela : les locomotives « EP20 » pour le transport de passagers, et également les « 2ES5 » et « KZ8A » pour les activités de frêt/marchandises sont équipées de nos contrôleurs et modules de gestion d’entrées/sorties de la gamme RIOM.

Nous sommes donc fins prêts à contribuer au « Plan Nord » aux côtés des acteurs du transport Québécois pour répondre ensemble à ces nouveaux challenges.

En savoir plus : http://www.leroy-automation.com/fr/index.html

Dernière modification : 30/03/2016

Haut de page