La lettre de présentation

Quelques conseils au sujet de la lettre de présentation

Compte tenu de la taille du CV et de la démarche proactive des candidats (sollicitations par téléphone, etc...), la lettre revêt moins d’importance au Québec. Elle n’est d’ailleurs pas toujours exigée des employeurs.

Quoi qu’il en soit, la première qualité d’une lettre de présentation est sa concision : elle ne doit pas faire plus de 15/20 lignes et les informations données ne doivent pas être redondantes avec celles qui figurent déjà dans le CV.

Le CV a pour but de présenter vos compétences, qualifications, réalisations et la lettre précise le poste que vous visez et en quoi votre profil peut intéresser l’employeur. Cette lettre doit comprendre trois parties :

  1. le premier paragraphe introduit votre démarche, il doit répondre à la question : pourquoi je vous envoie ma candidature ?
    C’est l’occasion de préciser quel poste vous visez et, si c’est pertinent de le préciser, pourquoi vous envoyer une candidature à cet employeur en particulier.
  2. le deuxième paragraphe présente vos qualités personnelles, une réalisation qui semble importante, une compétence significative. Il faut malgré tout rester concis car l’essentiel de l’information doit se retrouver dans le CV.
  3. le troisième paragraphe propose une rencontre, une éventuelle collaboration.
    Cette lettre doit inciter le recruteur à faire un va-et- vient continuel entre la lettre et le CV, les informations qui lui sont données doivent lui donner envie de vous rencontrer.

Un dernier conseil qui a son importance : ne jamais utiliser des termes qui sous-entendent des doutes comme "je pense", "je crois", "peut-être"...

De façon générale, il faut être très actif, très volontaire dans son discours.

Dernière modification : 22/09/2015

Haut de page