L’entrevue de recrutement


Quelques conseils au sujet de l’entrevue de recrutement

Voici quelques informations sur l’entrevue de recrutement :

- Généralement, l’entrevue de recrutement se passe bien. L’employeur attache de l’importance au fait que vous soyez détendu. De ce fait, l’entrevue se rapproche plus d’un échange avec l’employeur que d’un interrogatoire. Elle peut se dérouler dans un lieu peu habituel et le ton de l’employeur peut être plus informel qu’il ne le serait en France.
Il n’en reste pas moins qu’il s’agit bien d’une entrevue de recrutement, il est donc important de ne pas baisser sa garde et de rester professionnel.

- Le but de l’employeur est de vous connaître et de voir si vous êtes capable d’occuper rapidement le poste qu’il ouvre. Il va donc attacher de l’importance à vos compétences professionnelles mais aussi à votre personnalité. Ce dernier point revêt beaucoup d’importance au Québec.

- L’employeur attend de vous que vous fassiez une offre de service. Vous êtes là pour lui expliquer ce que vous pouvez lui apporter, en quoi vous êtes capable d’occuper le poste.

- De façon générale, l’employeur québécois attache bien plus d’importance à l’expérience professionnelle qu’à la formation. C’est donc sur cet aspect qu’il faut le plus communiquer. Les jeunes diplômés ayant peu d’expérience professionnelle devront parler de leurs stages, de l’aspect pratique de leurs études (rencontres d’intervenants professionnels, études de cas, ...), mais aussi d’éventuelles implications associatives ou de leurs petits boulots.

- Ne pas hésiter à utiliser des exemples, des petites mises en situation pour illustrer vos propos. Ces illustrations vont vous distinguer des autres candidats, elles permettent à l’employeur de vous imaginer en situation de travail, elles donnent de la crédibilité, de l’impact à vos propos. Soyez le plus concret possible.

- Si le poste le nécessite, l’employeur vous posera des questions en anglais.

- Pensez à préparer quelques questions au sujet du poste, de l’entreprise, de l’environnement direct de l’entreprise, car l’employeur vous invitera certainement à poser des questions.

- Durant l’entrevue, soyez à l’écoute de l’employeur et répondez de façon précise et concise à ses questions.

- Une entrevue de recrutement nécessite donc de la préparation. Les questions posées par l’employeur sont rarement originales (voir ci-après) et on attend de vous que vous soyez relativement concis, que vous alliez à l’essentiel.


Les questions d’entrevue les plus courantes

Les questions auxquelles vous n’échapperez pas :
- Parlez-moi de vous ?
- Quel est votre principal défaut ?
- Quelles sont vos qualités ?
- Quel salaire demandez-vous ?
- Pourquoi devrais-je vous engager ?

Autres questions susceptibles d’être posées :
- Quelle est votre plus grande fierté professionnelle ?
- Avez-vous de "l’expérience canadienne" ?
- En quoi votre expérience pourrait servir à notre entreprise ?
- Pourquoi avoir choisi le Québec ?
- Quel est votre statut au Canada ?
- À quel problème majeur avez-vous dû faire face et comment vous en êtes-vous tiré ?
- Qu’avez-vous appris de vos erreurs ?
- Pouvez-vous décrire l’employé idéal pour ce genre de travail ?
- A quel niveau correspond votre formation selon notre système d’éducation ?
- Pourquoi avez-vous choisi cette discipline ?
- Pourquoi vous intéressez-vous à cet emploi ?
- Comment voyez-vous votre rôle en tant que ... (titre du poste) ?
- Comment réagissez-vous face à la critique ?
- Que faites-vous de vos temps libres ?
- Quel emploi avez-vous préféré / le moins aimé ? Pourquoi ?
- Pourquoi voulez-vous travailler pour nous ?
- Que savez-vous de notre entreprise ?
- N’êtes-vous pas trop qualifié pour ce genre de poste ?
- Comment vous entendez-vous avec les autres ?
- Comment réagissez-vous face à un imprévu ?
- Quels sont les motifs de départ relatifs à vos emplois précédents ?
- Croyez-vous que votre ancien patron vous recommanderait ?
- Que pensiez-vous de votre ancien directeur ?
- Quelles sont les qualités que vous appréciez chez un patron ?
- Pouvez-vous travailler sous pression ?
- Donnez-moi une situation qui vous cause du stress, comment le gérez-vous ?
- Que pensez-vous du travail routinier ?
- Quels sont vos objectifs à long terme ?
- Votre patron prend une décision que vous désapprouvez, comment réagissez-vous ?
- Si vous étiez à ma place qui embaucheriez-vous, quels seraient vos critères ?
- À votre avis, quelles qualités faut-il réunir pour réussir dans ce genre d’emploi ?
- Décrivez-vous en cinq mots.

Dernière modification : 28/01/2011

Haut de page