L’Académicien Dany Laferrière prendra un bain de foule à la TOHU le 2 juin

Près de six mois après avoir été élu à l’Académie française, Dany Laferrière rencontrera le public lors d’une soirée spéciale, gratuite et ouverte à tous, organisée à la TOHU en collaboration avec la Maison d’Haïti, le 2 juin à 19 h 30. Avec la verve qu’on lui connaît, l’écrivain québéco-haïtien partagera son amour des mots, de la lecture et de la vie, dans le cadre d’une discussion menée par l’animateur Michel Désautels.

Afin de permettre au public de goûter aux subtiles nuances du talent de l’écrivain, une lecture d’extraits de ses romans, nouvelles, contes et livres pour enfants ouvrira la soirée. Dans une ambiance simple et conviviale, M. Désautels animera une discussion d’environ une heure, visant à mieux cerner le parcours de notre invité, ses sources d’inspiration, son rapport à la littérature, son expérience naissante à l’Académie française et ses prochains projets. Après cet échange, les membres du public auront le loisir de poser les questions qui leur brûlent les lèvres et de participer à une séance de dédicaces personnalisées. Les oeuvres littéraires de l’auteur seront vendues sur place.

Dany Laferrière

JPEGLe 12 décembre dernier, Dany Laferrière est devenu, à 60 ans, le plus jeune membre, le premier Québécois et le premier Haïtien à siéger à l’Académie française. Sorte de consécration suprême dans l’univers de la littérature francophone mondiale, l’institution a pour but de normaliser et de perfectionner la langue française. Le fauteuil qui lui a été attribué appartenait auparavant aux célèbres écrivains Montesquieu et Alexandre Dumas fils. Né en 1953 à Port-au-Prince et élevé à Petit-Goâve avec sa grand-mère Da, l’une des figures marquantes de son oeuvre, l’écrivain a publié son tout premier roman Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer en 1985. Au cours des trente années qui ont suivi, il a publié une vingtaine de livres, dont Le Goût des jeunes filles, Je suis un écrivain japonais, L’Art presque perdu de ne rien faire et L’Énigme du retour, qui lui a valu le prix Médécis 2009. Son parcours d’écrivain, sa passion dévorante pour les mots des autres et son envie de partager sa vision de la vie et de la littérature l’ont poussé à publier Journal d’un écrivain en pyjama, en 2013, où il invite les lecteurs à le suivre dans l’aventure exaltante qu’est l’écriture. En avril dernier, il a publié des versions illustrées et adaptées pour les enfants de ses romans L’odeur du café et Le baiser mauve de Vava.

Rencontre avec Dany Laferrière

Lundi 2 juin 2014,19 h 30

Entrée libre

Réservation : 514-376-TOHU (8648) ou 1 888 376-TOHU (8648)

Pour en savoir plus :

www.tohu.ca

Dernière modification : 30/03/2016

Haut de page