Keolis, ligne de vie au Québec

Denis Andlauer, Président et chef de la direction – Keolis Canada, nous explique ce métier si particulier qui consiste à transporter personnes et marchandises dans toute la province et au-delà, dans le monde. Un modèle pratique de libre circulation.

JPEGSous la marque Orléans Express, les autobus du Groupe Keolis sillonnent les routes du Québec chaque jour et pratiquement chaque nuit. Combien de destinations exploitez-vous ?

Nous desservons plus de 200 municipalités au Québec, essentiellement le long du Saint-Laurent mais également en Gaspésie, en Mauricie et dans le Centre du Québec. Nos services sont offerts 7 jours sur 7, 365 jours par année.

Quelle est la plus longue en distance ? La plus courte ?

La distance la plus longue est le trajet Montréal Gaspé. Ce sont plus de 920 km !

La distance la plus courte est notre desserte de la gare du palais de Québec vers le terminus de Ste-Foy.

Nos services sont donc essentiellement des services de longues distances que nous appelons du transport interurbain.

Votre notoriété est grande pour le transport de voyageurs mais est-ce votre seule activité ?

Orléans Express jouit effectivement d’une bonne image et d’une réputation enviable pour les déplacements inter cité.

Nous exploitons également des autobus scolaires, les fameux « school bus », des autobus urbains dans la périphérie de Montréal ainsi que du charter pour les voyages de groupes. Prochainement, nous serons également l’exploitant d’un tramway dont la construction a commencé dans les villes de Waterloo-Kitchener en Ontario.

Pour revenir à Orléans Express, nous profitons également des soutes de nos autocars pour transporter des colis sous la marque Expedibus sur l’ensemble de notre réseau au Québec.

C’est ainsi que plus de 10 % de notre chiffre d’affaires est réalisé grâce au transport de colis.

Ce rôle de soutien logistique que vous jouez pour les PME et les entreprises de services au Québec, pouvez-vous l’illustrer ?

La principale force, unique dans l’industrie, est d’offrir à nos clients industriels et de services une offre de transport de colis très performante : quand le temps est un enjeu, parfois vital, nos autobus permettent le déplacement d’un colis entre Montréal et Québec en moins de 3 heures et cela 19 fois par jour 7 jours sur 7 dans chaque direction. Cela explique pourquoi nous transportons régulièrement des organes pour des transplantations ainsi que d’autres produits médicaux.

Mais nous transportons également un gros volume de Homards pendant la saison ainsi que des poissons, des fleurs, du chocolat et quantité de contrats dont la signature des originaux ne peut pas attendre le lendemain. C’est tout un réseau de messagerie, à prix très compétitif que nous offrons au tissu économique de la province.

Le Groupe Keolis est un acteur majeur du transport public de voyageurs en Europe et dans le monde. Pouvez-vous l’éclairer par quelques chiffres ?

Keolis est une entreprise dont les deux actionnaires sont la SNCF (70 %) et la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec (30 %).

Notre rayonnement est international puisque nous sommes présents dans 15 pays à travers le monde. Nous employons plus de 54 000 collaborateurs et nous avons un chiffre d’Affaire de plus de 5 milliards d’Euros par an.

Le groupe est résolument en mode croissance avec un objectif d’atteindre 7 milliard d’ici 3 ans.

Le transport collectif, sous toutes ses formes, depuis le vélo en libre-service jusqu’au train à grande vitesse en passant par les métros automatiques et les bus et les trolleybus, est le cœur de métier de Keolis et nous sommes l’un des leaders mondiaux dans le domaine.

Dernière modification : 30/03/2016

Haut de page