Exposition Chroniques d’une disparition du 19 janvier au 13 mai 2012 (17 janvier 2012)

JPEG


June 8, 1968 (2009) de Philippe Parreno

Chroniques d’une disparition

19 janvier 2012 — 13 mai 2012

Omer Fast, Teresa Margolles, Philippe Parreno, Taryn Simon, José Toirac

DHC/ART Fondation pour l’art contemporain est heureuse de présenter Chroniques d’une disparition, une exposition collective thématique qui réunit des œuvres majeures réalisées par cinq artistes de provenance et de réputation internationales : Omer Fast, Teresa Margolles, Philippe Parreno, Taryn Simon et José Toirac. L’exposition explore différentes notions de disparition articulées autour des sphères personnelle, sociale et politique. Toutes les œuvres mettent en scène le deuil, l’absence et la perte, et les conceptualisent dans des récits associatifs denses qui dévoilent le caché et l’inaccessible, ou ce que l’on soustrait au regard.

Filmée en 70 mm et transposée numériquement sur un très grand écran, June 8, 1968 (2009), cette obsédante et somptueuse installation filmique de sept minutes signée Philippe Parreno, reconstitue le voyage en train le 8 juin 1968, de New York à Washington, du cercueil dans lequel reposait la dépouille du sénateur assassiné Robert Kennedy. Le film se compose littéralement d’une série de travellings réalisés du point de vue du train et de la dépouille qu’il transporte. L’immense projection crée une équivalence d’échelle entre le public en train de regarder la foule endeuillée et silencieuse qui longe la voie ferrée, et cette foule qui, en retour, regarde le public.

http://www.dhc-art.org/fr/exhibitions/chronicles-of-a-disappearance

DHC/ART

451, rue St-Jean - Montréal, Québec

Tel. 1 514 849 3742
Tel. 1 888 934 2278

Crédit photographe : Philippe Parreno/Courtesy of Pilar Corrias Ltd.

Dernière modification : 18/01/2012

Haut de page