ADVANCITY, le cluster français dédié à la ville et à la mobilité durables

Dans le cadre du salon environnemental multisectoriel Americana (17 - 19 mars à Montréal), nous donnons la parole à Jean-Louis Marchand, Président d’ADVANCITY, qui fait partie de la délégation française participant au salon.

PNGComment vos membres répondent-ils aux différents défis posés par la notion de ville durable ? Quels sont leurs atouts ?

Les membres du pôle entendent y répondre en trois temps : l’innovation d’abord, l’expérimentation ensuite et, enfin, la mise sur le marché des produits et services urbains issus des projets R&D collaboratifs les plus prometteurs.

ADVANCITY dispose pour cela d’atouts considérables, dont un patrimoine de 152 projets (représentant un investissement de 450 M€), qui ont permis la constitution progressive, depuis la création du pôle en 2005, d’un réseau d’experts et de partenaires, en France et à l’International, au sein duquel le savoir-faire et l’expérience d’ADVANCITY sont reconnus, tout comme sa capacité à appréhender la complexité des problématiques de la ville durable.

Pour ADVANCITY, l’urbain durable est notamment lié à deux enjeux fondamentaux qui structurent notre vision de la ville. Le premier est sa « décarbonation », c’est-à-dire la diminution systématique des émissions de gaz à effet de serre liées à sa croissance et à son fonctionnement. Le second est son adéquation aux besoins fondamentaux des habitants permanents et temporaires.

Pouvez-vous donner quelques exemples récents d’entreprises et de solutions adoptant ces approches ?

J’évoquerai MOLECULES, projet financé dans le cadre du 7e Programme Cadre de Recherche et Développement. Il s’agit d’un projet d’expérimentation en vraie grandeur sur trois sites pilotes Barcelone, Berlin et le Grand Paris visant à utiliser les technologies du numérique pour favoriser l’émergence de services connectés d’électro-mobilité. L’un des principaux partenaires du projet est MOPeasy, PME accompagnée par ADVANCITY depuis plusieurs années déjà.

Autre exemple, Alto Ingénierie, qui propose des prestations sur-mesure de conseil en performance énergétique et environnementale des bâtiments et territoires. Très actif à l’international, ils ont ouvert une filiale à Montréal en avril 2014. En matière de conseils en ingénierie urbaine n’oublions pas Burgeap qui dispose d’une grande expérience dans l’implémentation de solutions innovantes dans les espaces urbains du monde entier.

On peut également citer les solutions innovantes de jeune société d’ingénierie de l’innovation INNOGUR qui développe des plateformes solaires végétalisées ou celles de W2E Industries pour produire de l’énergie propre en s’appuyant sur les nanotechnologies.

Ces nouvelles solutions, qu’elles soient des technologies ou des services innovants permettant de mieux vivre en ville, resteraient inopérantes si elles n’étaient pas mises en place dans le cadre d’une gestion urbaine efficace. Dans cette perspective, nos membres co-construisent avec les responsables de grandes villes des outils d’aide à la décision permettant, par exemple, une meilleure adaptation de la ville au changement climatique. La question de la résilience d’un système urbain face aux risques naturels, techniques ou organisationnels sera d’ailleurs un des sujets centraux de la prochaine COP 21 en France.

Comment, concrètement, sont-elles mises en oeuvre ?

PNGParmi le capital de solutions innovantes qui augmente à mesure que les membres d’ADVANCITY collaborent, on compte des produits, services ou procédés directement accessibles aux maîtres d’ouvrage publics et grands opérateurs urbains. Toutefois, la plupart des innovations nécessitent un passage à l’expérimentation à échelle réelle afin de démontrer leur efficacité. ADVANCITY soutient alors les porteurs d’innovation dans leur volonté de tester leurs résultats au plus près des conditions futures de leurs usages et accompagne les territoires d’Ile-de-France (notamment dans le cadre du Grand Paris) qui souhaitent les accueillir dans l’optique de renforcer leur attractivité. Cette logique d’expérimentation (living labs urbains, expérimentations, démonstrateurs…) est primordiale pour mettre en place les premières références indispensables à une mise sur le marché réussie.

À cet effet, les territoires franciliens ont mis en place plusieurs dispositifs facilitant la démonstration puis l’exploitation. C’est le cas, par exemple, de la Région Ile-de-France qui mène une politique ambitieuse d’expérimentation via des appels à manifestation d’intérêt comme Expérimentation in situ et in vivo, dont le principal objectif est d’accompagner les projets des PME jusqu’à leur expérimentation en milieu réel et de les valoriser.

Enfin, pour des innovations les plus adaptées aux réalités urbaines multiformes, nous recherchons également à développer l’expérimentation à l’international, au Québec notamment.

Pourquoi expérimenter à l’international ?

Si les grands enjeux sont communs à toutes les villes, chaque situation urbaine présente des spécificités et affiche des priorités, des urgences différentes. Aussi, si modèle il y a, faut-il que celui-ci permette des réponses sur-mesure aux ambitions et projets des grandes villes du monde. Dans ce but, on peut compter, en Ile-de-France, et plus généralement en France, sur l’expertise et le savoir-faire d’entreprises présentes sur l’ensemble des métiers (architecture, bureaux d’études, industries et services, …) dont de nombreux champions internationaux.

Liées, depuis 1983, par un accord de coopération décentralisée, la province de Québec et la Région Ile-de-France, se sont rapprochées autour de six grands axes : l’environnement et la qualité de la vie ; l’aménagement urbain et les transports ; le développement et l’ouverture économiques ; la communication et le numérique ; la culture, l’éducation et la francophonie ; la coopération institutionnelle.

Naturellement, nous souhaitons contribuer à cette coopération en tant que pôle de compétitivité francilien de la Ville et de la Mobilité Durables en proposant des initiatives concrètes (démonstrateurs, prototypes sur la gestion de l’eau, des déchets urbains, les transports, l’énergie, le pilotage des services urbains…) pouvant être rapidement implémentées dans les villes québécoises.

Vous exposez au Salon Americana aux côtés de Paris Region Entreprises. Pouvez-vous nous en dire plus ?

La Région Ile-de-France nous soutient pleinement dans l’émergence de projets concrets permettant de mieux vivre en ville. Pour la première fois, ADVANCITY, en partenariat avec Paris Region Entreprises, expose les solutions innovantes de ses membres au salon Americana basé à Montréal.

Au sein du pavillon France, nous rassemblons ainsi 5 acteurs franciliens de premiers plan dont 4 PME membres d’ADVANCITY proposant des solutions spécifiques adaptées aux grands villes nord-américaines : Alto Ingénierie (conseil en performance énergétique et environnementale), Mopeasy (solutions innovantes d’autopartage – mobilité électrique en ville), INNOGUR (plateformes solaires végétalisées), W2E Industries (énergies propres et nanotechnologies).

Dernière modification : 30/03/2016

Haut de page